du 23 au 31 Mai: Conseils de Classes 2nde, 1ère, Tle

Contact : lycee.bossuet@ecm-meaux.eu

0164363535

Parcours
Général
Parcours
Santé et social
Parcours
Management
et gestion
Parcours
Prépa
Enseignement
supérieur
Internat
Parcours
Général
Parcours
Santé et social
Parcours
Management
et gestion
Parcours
Prépa
Enseignement
supérieur
Internat

UN AUTEUR AU LYCÉE BOSSUET

Yohan Camara, 14 ans lycéen en Seconde au lycée Bossuet nous offre son premier livre “Les Trois de Fontenoy” publié aux Editions Baudelaire. Amoureux des mots, de l’écriture et de la littérature depuis son plus jeune âge, le jeune auteur achève déjà son second roman et a voulu rester discret quant à l’intrigue pour l’instant. Yohan a bien voulu nous accorder une petite interview.

image 13

Depuis quel âge écris-tu des histoires? Depuis tout petit aussi bien que je m’en rappelle. Je disais à mes parents d’écrire ce que je leur disais et moi je dessinais. J’ai toujours aimé écrire des histoires. J’en ai déjà écrit beaucoup.

image 11

Comment t’es venu l’idée d’écrire ton livre « Les Trois Fontenoy » ? J’avais déjà écrit mon livre et je voulais m’inscrire à un concours de nouvelles. La règle était d’écrire 5 pages A4 mais moi j’en avais déjà écrit 50. Alors j’ai décidé de tenter et d’envoyer mon roman à des maisons d’Editions. Sur les 5, toutes m’ont répondu positivement. Mon choix s’est porté à la Maison d’Edition Baudelaire.

De quoi parle t-on roman ? C’est une intrigue policière qui se déroule au 18ème siècle. Les Trois Fontenoy pourquoi ce titre ? Je ne peux vous en dire plus sinon je vous dévoilerais l’histoire. Je vous laisse la découvrir par vous même.

Souhaites-tu devenir écrivain plus tard ? Ecrire, être seul, non je ne veux pas seulement faire que cela. Je souhaite devenir ingénieur aéronautique et continuer à écrire.

image 9


Quel message aimerais-tu passer à la jeunesse 2.0 qui ne lit plus assez de livres ? Mon livre est disponible sur Amazon également en format kindle numérique donc chacun pourra choisir son format. C’est très important de vivre avec son temps mais je suis très optimiste et la littérature perdurera toujours. Les livres, c’est l’ouverture d’esprit et du savoir. Regardez les livres d’Aristote et autres philosophes, leurs livres ont traversé les temps et on parle toujours d’eux. Donner le goût de la lecture, c’est également très important. Grâce à mon livre mon cousin a eu envie de le lire ainsi que mes camarades. Rien que cela, c’est déjà une grande victoire.

Nous remercions Yohann pour sa gentillesse et sa spontanéité.

image 12

Un article lui est consacré dans la Marne paru le 8 novembre 2023

A très bientôt. L’atelier journalisme

Engagé pour l’environnement : compensation de l’impact carbone de notre site internet En savoir +